JPK 1080

IRC Racing

Toutes les optimisations réalisées sur le JPK 1010 ont permis de progresser chaque année pour réaliser en 2013 la saison parfaite : SNIM, spi Ouest France, Giraglia, Tour de l’île de Wight, Semaine de Cowes, Trophée Atlantique double, Championnat du RORC, Duo Atlantique et en apothéose un doublé historique au Fastnet remporté toutes classes par le tandem Alexis et Pascal Loison.

Le JPK 10.80 profite à plein de tous les développements réalisés sur le 1010. Jacques Valer notre architecte, appelé le «sorcier», n’a négligé aucun détail du projet pour réaliser une «machine» parfaitement équilibrée et affutée capable de gagner en IRC 2 dans tous les formats de course et quelque soit la configuration d’équipage.

Fidèle à «l’esprit de la jauge IRC» le bateau conserve néanmoins un degré de finition et d’équipement intérieur cohérent avec un bateau de cette taille. Intraitable en course, lumineux et stylé sur le pont comme à l’intérieur, le 10.80 représente le meilleur de notre savoir faire, celui d’une équipe de techniciens et de régatiers passionnés.

Architecte : J. Valer

  • Longueur 10,80 m
  • Longueur flottaison 9,40 m
  • Largeur 3,65 m
  • Poids 4,8 t
  • Moteur Volvo 30 cv
  • Lest 1,9 t
  • Tirant d'eau 2,20 m
  • G.V. 40 m²
  • Génois 33 m²
  • Spi asymétrique 120 m²
  • Spi symétrique 105 m²

Machine de régate

Quelques mois après sa sortie, le bateau a déja révélé un gros potentiel. Fidèle à son coup de crayon «magique,» jacques Valer a une nouvelle fois réussi le pari d’une carène extrêmement compétitive avec une douceur, une tolérance et une stabilité impressionnante.

Les résultats autour de 3 bouées ou au large en sont la meilleure preuve.

Le 10.80 profite du travail d’optimisation réalisé sur le 1010 avec un dessin pointu en terme de performance mais tolérant et sain en matière de comportement à la mer. Il s’agit d’un IRC «léger» et vivant ultra performant pour sa taille.

La carène est particulièrement optimisée pour combiner une puissance élevée, facteur de performance dans la brise, et une trainée faible synonyme de vélocité dans les petits airs et de performances aux allures «ouvertes».

Plan de pont très étudié pour l’efficacité bien sûr mais aussi pour le confort avec un poste de barre très travaillé (angulation des hiloires vers l’avant).

En terme d’accastillage tout est conçu pour une efficacité maximum et une totale polyvalence entre un fonctionnement équipage complet et un fonctionnement équipage solo/double.

Lassé de prendre des embruns et de se refroidir bêtement pendant les quarts de veille nous avons conçu une bulle de protection coulissante pour protéger la descente.

Assis sur le surbau de descente, elle offre un poste de veille parfait à l’abri du vent et des embruns avec un panneau translucide permettant de contrôler les voiles et vérifier la route.
Dans le vent fort, au près, elle protège parfaitement la descente des embruns et sécurise les instruments de la table à carte.

Quand les conditions redeviennent clémentes, on la coulisse sur l’avant et la descente redevient classique. Sur les course inshore d’équipage, on la démonte en 2 minutes et on peut permuter les inhauler de génois au centre.

Dans le même esprit, les planchers sont recouverts d’un antidérapant translucide et les main courantes sont disposées aux endroits « naturels » de préhension.

A l’intérieur tout est également pensé pour la qualité de la vie en navigation.

Le décroché du roof permet avec les 2 postes de veille bâbord et tribord de se reposer au rappel avec une vision panoramique sur l’extérieur. Combiné aux bannettes cadres pour le matossage ou le sommeil de l’équipage en course et à une zone «humide» pour le stockage des voiles et cirés, le concept répond tout autant au plaisir de la croisière par sa simplicité, sa modernité et sa clarté.

Nos dernières actualités sur le JPK 1080

Il n'y a pas d'autres postes à voir