Notre gamme

jpk 1030 maquette

JPK 1030

Départ au planning précoce, reaching puissant et aisance à toutes les allures : le JPK 1030 est le dernier-né d’une lignée de champions.

maquette projet jpk 1085

JPK 1085

Projet en cours …

jpk 1180 maquette

JPK 1180

Puissant, léger et très équilibré, le JPK 1180 présente un ADN de pur régatier dans une polyvalence fantastique, inshore & offshore.

jpk 39 FC maquette

JPK 39 FC

Le JPK 39 FC est un bateau ultra rapide et polyvalent, avec des emménagements lumineux et de nombreux éléments de confort.

jpk 45 FC maquette

JPK 45 FC

Une carène équilibrée, une construction «coffre fort», des équipements périphériques fiables : voici la recette réussie du JPK 45 FC.

maquette d'un jpk nomad 40

Nomad 40

Esthétique flatteuse, carène performante, habitabilité optimisée  et grande autonomie : le premier bateau à moteur de JPK touchera l’eau en 2023.

Anciens modèles

jpk 960

JPK 960

Confort à la mer, fiabilité, performances exceptionnelles, facilité de conduite : le JPK 960 a tout gagné en solitaire et en équipage, au large ou autour de 3 bouées !

jpk 1010

JPK 1010

Le JPK 1010 présente aujourd’hui le palmarès le plus impressionnant du chantier, avec notamment les victoires magistrales sur les Transquadra 2006, 2009, 2012 et 2015, et le Fasnet 2013 toutes classes !

jpk 1080 maquette

JPK 1080

Le JPK 1080 est une machine parfaitement équilibrée capable de gagner en IRC 2 dans tous les formats de course, quelque soit la configuration d’équipage.

jpk 38 fc

JPK 38 FC

Premier-né de la gamme Fast Cruising, le JPK 38 FC est sorti en avril 2012.

Il incarne un juste équilibre entre la performance et le confort.

... et destins contrariés

par Jean-Pierre Kelbert

Grand frère du JPK 960, le JPK 110 a en quelque sorte été victime de ses premières performances.

Jacques Valer avait pourtant soigné sa copie : le bateau, très bien aménagé pour la croisière, s’était révélé ultra dominateur sur les entrainements d’hiver 2005.

La suite est moins drôle car le bureau de l’IRC, sans doute inquiet de cette domination, a infligé une pénalité équivalente à 15 millièmes (1 mn par heure de navigation) qui a transformé ce winner polyvalent en un bateau trop typé brise, après une réduction de voilure pour rester dans sa classe d’IRC 2.

Ce bateau marquera pour notre chantier un virage : celui de scinder en deux nos gammes de bateaux. Une gamme de Racer IRC, typés course, et une gamme de Fast Cruiser dessinée différemment par Jacques et sans concession à la jauge.

jpk 998

JPK 998

Conçu initialement pour répondre à l’appel d’offre du Tour de France à la Voile en remplacement de l’excellent Mumm 30, le choix “sur le papier” des organisateurs pour le M34 aura été une véritable déception pour le chantier.

Soutenu par la région Bretagne, nous avions pourtant investi dans des outillages complets et dans trois prototypes pour aboutir au support idéal. Ultra vivant, rapide et polyvalent, le JPK 998 a vite reçu une adhésion quasi-totale des coureurs.

La politique, hélas, a primé sur tout autre considération. L’histoire tragique du M34 prouvera la stupidité de ce choix.

L’excellente carène du 998 a alors été proposée en version lac (quille light et surfaces de voiles maximales) et en version dayboat (quille plus lourde, pont en teck et aménagement succincts). Finalement, la victoire dans notre classe au Bol d’Or 2016 sur le lac de Genève face aux Psaros 33 et autres “engins” à quilles basculantes restera un très grand moment pour moi et une belle récompense pour ce magnifique bateau.

JPK 40

Un bateau de course doit gagner tout de suite !

Avec une carène efficace mais sans coureur de niveau pour l’exploiter, le JPK 40 terminera tout de même 5ème de la Jacques Vabre 2011 après avoir longtemps mené.

La carène, validée plus tard par Halvard Mabire par un record sur 24 heures, aura malheureusement été dépassée avant de n’avoir su s’imposer.