logo jpk

East Coast Race 14 juin 2013

Victoire de Vincent Willemart et son équipage sur « Wasabi » JPK 1010

3ème course du RORC pour « WASABI » cette saison, une off shore de 120 miles partant de Burnham on Crouch, petit port sur une rivière le long de la côte est anglaise, et y retournant après avoir contourné plusieurs bouées dans l’estuaire de la Tamise.

Malheureusement pas une concurrence nombreuse en IRC 4, (10 bateaux ) mais quelques champions locaux, dont le J 105 Fay J victorieux overall 2012 ou encore le Sun Fast 3200 « Amazon » très affuté qui étaient clairement nos targets.

« Wasabi » était déforcé par l’absence de deux équipiers de base mais renforcé par la présence de Thierry Lachapelle,  très fine lame à la barre et doué d’une grande expérience en off shore.

Départ à 1600h locale au reaching dans 15 – 20 kn pour une descente de la  rivière sous spi de tête. Si nous faisons jeu égal avec « Amazon »,  « Fay J » et son grand asymétrique font vite la différence dans un vent refusant et faiblissant sur les derniers miles.

3ème donc à cette bouée, sur le cul du « Sun Fast » mais 13 minutes derrière le J , et c’est parti pour 15 miles de près contre courant dans un vent oscillant de 5 à  8 kn.

Nous prenons l’option de longer des hauts fonds au plus près, alors que « Fay J » et « Amazon » restent plus à l’écart, privilégiant le vent du large alors que nous voulons nous protéger du courant. Tactique payante, car aidé en outre par une belle bascule imprévisible, nous nous retrouvons bord à bord avec le J  peu avant la bouée au vent et notons déjà un déficit de vitesse du J par rapport à nous. Nous virons la bouée en tête, le J 105 juste derrière et « Amazon » déjà loin.

S’ensuit un long bord au près ouvert-bon plein où « Wasabi » garde le leadership de la flotte dans un vent qui monte et adonne progressivement avec l’arrivée de la nuit, pour monter à 20 – 25 kn , à 80° – 90 ° d’angle. Dans ces conditions nocturnes  et tenant compte d’un équipage incomplet, nous préférons jouer la prudence et montons le petit spi asymétrique récupéré de « Lucky Duck », alors que notre concurrent direct se retrouve une fois encore sous grand asymétrique.

Au lever du jour, nous apercevons « Fay J » deux ou trois miles devant nous,
virement à la bouée et c’est parti pour 40 miles au près vers l’arrivée, dans un vent forcissant 25 – 30 kn et pointes à 37 kn, courant contre, mer courte et cassante .

Le moral de l’équipe est gonflé à bloc car on se dit que 3 miles de
retard, cela peut se rattraper sur 40 miles à planter des pieux. « Amazon » lui n’est plus visible, loin derrière, sans doute a-t-il également mis moins de toile la nuit  ….

Alternant GV haute ou 1 ris, mais tout le temps sous génois lourd (il n’y survivra pas) nous rattrapons progressivement notre retard et nous retrouvons à la hauteur du J après +/- 4 heures, alors qu’il reste une vingtaine de miles jusqu’à l’arrivée. Thierry notre barreur pour l’occasion fait des merveilles et arrive à maintenir notre vitesse cible de 6.5 – 6.7  kn dans ces conditions de mer difficiles.

La messe est dite et « Wasabi » passe la ligne avec près de 40 minutes d’avance sur « Fay Jay » et pas loin de 50 minutes sur « Amazon ». GV et génois lourd délaminées çi et là , gaine de la drisse de génois sectionnée et taquet de cunningham arraché.

Une victoire acquise de dure lutte mais la fête du soir nous fit vite oublier les moments difficiles.

Merci à tous !

Vince

BEL 1383 WASABI

La newsletter du chantier

Retrouvez dans votre boîte mail nos nouveautés, les victoires marquantes de nos bateaux, notre présence aux événements du nautisme, et plus.

Abonnez-vous ci-dessous en deux étapes simples.