logo jpk

Transquadra St Nazaire-Madère J-3

Place au vent et à la mer, aux embruns et au soleil, au coups de mous et aux petites « euphories »…

Mercredi 23 juillet 4 h du matin, nous entrons dans le bassin de la ville close de st Nazaire avec « 3D Développeurs » notre 10.80

Sur la gauche du bassin, je reconnais de suite à la forme de leurs « brions » l’enfilade de JPK 1010.
Je pense aux gars du chantier qui seraient fiers de voir ça…C’est quand même sympa de voir la moitié de nos 1010 produits, ici au départ de la Transquadra 2014 !
Je me souviens aussi de ma 1ère participation  en 2005 et des 6 JPK 960 au départ.
Je me souviens de Philippe Massu brillant vainqueur solo sur son 960 (juste devant un autre 960 celui de Philippe Debicki) et qui ne sera pas là cette année…
Philippe Massu avait ouvert la voie car ensuite j’ai moi même remporté l’épreuve solo en 2008 sur un 960 et Philippe Vicariot en 2011 sur le 1010.
En double Alain Leroux et Geneviève Levaillant avaient eux aussi remporté l’épreuve en 2005.
Je me souviens que de notre côté, au passage assez puissant du cap Finisterre, nous avions explosé un safran en pleine nuit avec mon ami Hervé Perroud (avec  qui je suis au départ cette année) après un « dégolfage » parfait qui nous mettait bien devant.
En 2011 c’est au tour de Gérard Quénot et son ami Luc de rafler la mise sur « Alkaid » leur JPK 1010.
En 2014 il reste à écrire le scénario mais j’espère qu’on va respecter la tradition en mettant du JPK devant !
Dans tous les cas c’est déjà une petite victoire pour beaucoup d’être présents ici à St Nazaire.
Au chantier, nous avons la chance de voir naitre ces projets et de faire de belles rencontres.  On mesure le niveau d’engagement des équipages et le travail réalisé pour arriver « prêts » à St Nazaire. A chacun ses objectifs, pour certains la victoire ou le top 10, pour d’autres, une 1ère traversée Atlantique pleine et réussie.
Pour tous une aventure exceptionnelle….
Je pense aussi aux solitaires qui vont vivre quelque chose de très fort, ne pouvant compter que sur eux mêmes.
On pense à Valérie notre « grenouille » qui seule femme engagée sur son 1010 sera la coqueluche de la flotte et qui va devoir composer avec son genou récalcitrant .
Sur « 3D Développeurs » nous sommes prêts et impatients de naviguer. Hervé travaille ses fichiers et ses routages après s’être occupé de l’avitaillement . De mon côté, je dois encore choisir entre 4ème spi ou code 0 en fonction des dernières données météo. Je fais aussi la chasse au poids et débarque discrètement (Hervé ne plaisante pas avec la nourriture!)  tout ce qui peut l’être …
Et maintenant place à la course et aux belles glissades….
JP Kelbert

La newsletter du chantier

Retrouvez dans votre boîte mail nos nouveautés, les victoires marquantes de nos bateaux, notre présence aux événements du nautisme, et plus.

Abonnez-vous ci-dessous en deux étapes simples.