logo jpk

Rolex Fastnet Race 2015 , « Ca y est c’est bon on a tout le podium ! »

COURRIER DU LEON, FRA 43772, Owner / Skipper: Géry Trentesaux, Design: JPK 10.80, Class: IRC 3
COURRIER DU LEON, FRA 43772, Owner / Skipper: Géry Trentesaux, Design: JPK 10.80, Class: IRC 3

C’est par ces mots que Jacques (Valer) m’annonce les résultats du Fasnet

1er « Courrier du Léon 3D » JPK 10.80, 2ème « Dream Pearl » JPK 10.80, 3ème « Nautistock » JPK 1010 du classement Overall, il faut se pincer pour y croire !

Quand Jacques (Valer) m’appelle pour confirmer ce score j’ai bien du mal à réaliser car pour le chantier remporter ce titre overall du Fastnet et à 2 reprises est complètement insensé …
Pour nous le Fastnet 2012 et la victoire sur l’Overall de nos amis Pascal et Alexis Loison (pour la 1ère fois de l’histoire du Fasnet un équipage double remportait l’épreuve) tout en plaçant 5 autres JPK dans les 10 premiers était un exploit que nous ne serions pas prêt de revivre ! Et pourtant….Cette année avec le podium complet et 4 bateaux dans les 5 premiers le score a encore été amélioré ! Le JPK 10.80 réalise le doublé devant le JPK 1010 et prouve qu’il est un fabuleux bateau de régates autant inshore que offshore à l’aise dans 100 % des conditions.

Bons bateaux certes mais équipages au top également avec cette année sur « Courrier du Léon 3D » confié à Gery Trentesaux, une équipe menée par François Lamiot responsable de la voilerie All Purpose et composée de gars doués, expérimentés et polyvalents. Une saison sans faille pour Gery qui a survolé l’ensemble des épreuves de cette saison reportant 4 courses sur 7 au classement Overall !
Sur « Courrier » le départ du Fasnet a pourtant failli être fatal quand porté par le courant au dessus de la ligne alors que le vent était quasi nul il aura fallu 40 minutes pour la refranchir enfin et s’élancer juste devant les IRC 1 mais déjà très loin derrière les bateaux de sa classe. Bataillant sans relâche et passant bateau par bateau, Gery et son équipe reviennent la 2ème nuit au contact de « Dream Pearl » et de la tête de flotte IRC 3. Dès lors ils ne lâcheront plus la proie et creuseront sans cesse l’écart , notamment à l’approche du Fasnet et au début de la descente au largue serré, pour terminer avec une belle avance de 2h30 sur leur valeureux dauphin le 10.80 « Dream Pearl ». « Courrier du Léon 3D » se paye le luxe de terminer en temps réel devant tous les IRC 2 et 2ème des IRC 1 !

Derrière « Courrier du Léon 3D » , « Dream Pearl » le JPK 10.80 d’Eric Mordret, Arnaud Delamarre et toute la solide bande de copains malouins est à la fois très heureux de son résultat et aussi un peu frustré car dans sa remontée du Fasnet et en pleine nuit alors qu’il naviguait quasi bord à bord avec « Courrier », le safran babord a tapé très fort un cétacé et la mêche s’est tordue. Résultat sur le bord de reaching serré avant le phare du Fasnet et le début du retour venté, le bateau était compliqué à tenir sous code 0 et partait souvent « au tas » quand « Courrier » carburait avec des pointes à plus de 18 nds sous spi lourd et s’échappait par devant. Eric et son équipe ont réalisé une saison splendide remportant le Spi Ouest France avant de se placer sur toutes les courses du RORC dans les 3 premiers et terminer à la 2ème place du Fasnet. Magnifique…
3ème sur son JPK 1010 « Nautistock » à bord duquel il avait remporté la Transquadra 2012 en double, Gérard Quénot et son équipage composé de copains et de ses fils a réalisé une course parfaite.
Vainqueur facile en IRC 4, Gérard a toujours occupé le haut du tableau de l’Overall pendant tout le Fastnet. Bon départ et timing parfait dans tous ses choix, Gérard est un très fin navigateur et ce résultat le prouve . Sa connaissance du bateau a aussi compté avec toutes ces zones de transitions et ce début de course compliqué dans la pétole.
En double « Night and Day », le JPK 1010 de Pascal et Alexis Loison termine 5ème de l’Overall ce qui en soit est de nouveau un exploit mais il doit hélas s’incliner pour 14 secondes (!!) sur le temps compensé face aux anglais ultra titrés Kelvin Rawlings et Stuart Childerley sur leur J105.

Encore un grand bravo à tous pour ce score phénoménal avec une mention spéciale pour Jacques Valer notre architecte « sorcier » véritable artisan de ces résultats.

Bientôt sur le site les récits de course des bateaux du podium

 

La newsletter du chantier

Retrouvez dans votre boîte mail nos nouveautés, les victoires marquantes de nos bateaux, notre présence aux événements du nautisme, et plus.

Abonnez-vous ci-dessous en deux étapes simples.