logo jpk

FASTNET 2011

Doublé des JPK 1010

« Foggy Dew » et « Wasabi » terminent 1er et 2ème du Fastnet 2011 en IRC 3.
A ne pas oublier, la très belle 5ème place de « Rackam », le JPK 110 d’Eric Van Campenhout, longtemps 3ème et qui ne cède le podium que dans les vents erratiques de l’arrivée.

Noel Racine a une nouvelle fois mené son JPK 1010 à la victoire après  une saison impressionnante de trophées sur les courses du RORC. Déja  vainqueur en 2006 sur son JPK 960, Noel a une nouvelle fois déjoué tous les pièges de ce parcours exigeant en revenant in extrémis Vincent Willemart.
« Wasabi » barré pour l’occasion par le talentueux Daniel Péponnet est sorti  en tête du Solent devant une meute de 70 bateaux et ce malgré un rating  au plus bas de sa classe. La remontée s’effectue à merveille au gré des  bascules et des changements de voiles et lorsque l’équipage très soudé de « Wasabi » enroule avec 1 heure d’avance sur « Foggy Dew » le rocher du  Fastnet beaucoup pensent que « la messe est dite »! Sans infos extérieures « Wasabi » ouvre la porte à « Foggy Dew » qui attaque sur une route plus loffée. Résultat, « Wasabi » s’enlise dans des vents faiblissants lorsque « Foggy Dew » allonge la foulée dans un couloir de vent plus soutenu. Au petit matin « Foggy Dew » est dans le tableau Ar de « Wasabi » avec un moral gonflé à bloc. Il n’en faudra pas plus à Noel pour déborder au gré de 2 bascules parfaitement anticipées pour raffler à l’arrivée la victoire à « Wasabi ».
Vincent (et son équipage) est légitimement déçu mais reconnait aussitôt  avec le fair play qu’on lui connait les mérites de l’équipage ennemi sur  l’eau mais ami à terre.
Quant à Noel et son équipage guerrier, la liste des victoires s’allonge et « Foggy Dew » entre dans la légende en écrivant depuis quelques années  une des plus belles histoires du RORC toutes catégories confondues.

BRAVO à nos 2 équipages de champions…

Pour la petite histoire, Noel et Vincent sont 2 clients fidèles et amis du chantier depuis 2004 année de lancement du JPK 960 qu’ils avaient commandé l’un et l’autre.
A la naissance du projet JPK 1010, ils se sont aussitôt positionnés pour  commander les 1ers bateaux de la série jouant à plein la confiance dans l’équipe du chantier et de son architecte jacques Valer.
Configurés en quille droite, mono safran et mât carbone haut module , ces  2 sisterships sont optimisés pour les régates en équipage . Cette année , le Fastnet s’est déroulé majoritairement au près quand l’allure favorite du bateau reste le portant ce qui en dit long sur le potentiel de la machine.
Après la domination des 1010 sur la 1ère étape de la Transquadra en solo et en double, le Fastnet vient couronner le trait de crayon « magique » de Jacques Valer.

La newsletter du chantier

Retrouvez dans votre boîte mail nos nouveautés, les victoires marquantes de nos bateaux, notre présence aux événements du nautisme, et plus.

Abonnez-vous ci-dessous en deux étapes simples.