logo jpk

« Raphaello Dream Pearl », le JPK 10.80 vainqueur du Spi Ouest France 2015

Eric Mordret et Arnaud Delamarre les propriétaires de Raphaello, ont de quoi être satisfaits de leur WE de Pâques à la Trinité sur Mer.

Ils ont joliment dominé l’épreuve en collectionnant les bonnes places et en ne commettant aucune erreur tout au long du WE.
4/3/2/2/1/5/2, un score sans appel…

Leur talentueux barreur Lebourdais, allias « grandes pattes », a su mené le JPK 10.80 à son meilleur rendement. Impressionnant de vitesse au près, ils ont toujours réussi à contenir « Pen Koent » sur les portants VMG où il est en général imbattable. Au final, ils se sont imposés à la régulière avec 8 points d’avance devant 3 bateaux qui se tiennent en 5 points !
« Pen Koent », le redoutable 40.7 toujours bien mené par la famille Lemen termine 2eme devant « Rapsody » le J120 auteur d’un « hold up » la dernière journée avec 1 manches de 4 et 1, lui même devant « léon 3DDI » à 2 points.
Sur le 10.80 « chantier » la pilule est un peu dure à avaler avec une sortie du podium à la dernière manche.
Comme je le craignais, nous avons payé cher et même très cher le choix du spi asymétrique. En tête à la bouée de près sur 5 passages nous étions en net déficit au portant VMG . Impuissants, nous assistions à chaque descente à une perte moyenne de 20 à 40 secondes par bord de portant ! Cette configuration idéale en off shore peut être aussi redoutable dans des vents plus légers où tout le mode doit loffer pour se créer du vent vitesse. Ce WE le bon vent médium de 15/22 nds était davantage propice à la descente « tout droit » avec des spis brassés sur tangon… Au final dans le Top 5 nous avons 3 JPK car « Lann Ael », le JPK 110 de Didier Gaudoux, termine 5eme alors qu’il jouait lui aussi une place sur le podium jusqu’à la dernière
Du WE, je retiendrais notre « grosse carbu » au près et sur les (trop) rares bord de largue serré où nous étions avec le MC 34, 2 nds plus rapide que la flotte.
Je retiendrai aussi le plaisir de naviguer avec un équipage top, Alexis Loison à la barre, Francois Lamiot au réglages de ses voiles All purpose (superbes), Julien, Fred, Kevin, Jean-Louis, Nils , tout le monde au top pour, au delà du résultat, profiter du fabuleux spectacle..
Rendez vous l’an prochain pour « finir le travail  » et encore un grand bravo aux magnifiques vainqueurs…

En IRC 3, 7 JPK 1010 dans les 10 premiers n’auront pas suffi à « museler  » l’éternel Sun Odyssey 40 « Charette » de Frédéric Bourdereau.
« Charette » était vraiment dans « ses conditions » et il a été impossible à Gérard Quénot sur « Alkaid » ou Eric Morvan sur  » Merlin » de le contenir pour jouer la gagne au général.
Il serait cependant réducteur d’attribuer la victoire de « Charette » à sa seule vitesse dans ces conditions. Avec ce vent basculant de NO à N à NE, il fallait être très inspiré pour éviter les pièges et choisir le « bon côté ». Bravo à Frédéric et son équipage de « jeunes » (!!) qui ont été très bons tout le temps.
Donc en course pour la 2eme place il y a eu « gros match » entre la horde des 1010 et aussi le « Cifraline » de Daniel Andrieu. Sur le podium « Merlin » (vainqueur de la Transquadra 2015 avec Benoit Champanac et Eric Morvan) termine à égalité de points avec « Alkaid » (vainqueur de la Transquadra 2012 !) mais c’est ce dernier qui terminera 2eme grâce à une manche de 1er qui les départage. A bord d' »Alkaid » Daniel Péponnet était venu tactiquer aux coté de Gérard et clairement ça a fonctionné !
« Bidourick », « Leclerc Hennebont », « Zulu », « Qualiconsult », « Zig Zag », « Charline » sont tous également dans le Top 10 et se sont livrés à une régate intense quasi monotype qui force à élever son niveau et à progresser toujours et encore …

Dans les réflexions d’entre manches on se disait que le 1010 comme le 10.80 sont vraiment des bateaux « sympas » au sens de la polyvalence. Enchainer des épreuves aussi différentes que la Transquadra et le Spi Ouest France avec les mêmes ambitions de résultats, c’est vraiment exceptionnel et satisfaisant pour l’équipe JPK et notre architecte fétiche…
Cocorico !

La newsletter du chantier

Retrouvez dans votre boîte mail nos nouveautés, les victoires marquantes de nos bateaux, notre présence aux événements du nautisme, et plus.

Abonnez-vous ci-dessous en deux étapes simples.