logo jpk

Nouveau modèle de la gamme : JPK 1180

Et c’est reparti pour une nouvelle aventure avec le démarrage de notre mannequin de coque du JPK 1180 futur bateau IRC équipage inshore/offshore.

Jacques Valer y a consacré du temps et de la réflexion pour peaufiner le dessin et comme toujours trouver le meilleur compromis entre la puissance de carène, la surface mouillée et l’homogénéité des volumes pour conserver la polyvalence .

L’objectif du bateau sera double. S’aligner sur toutes les classiques type Fastnet, Sydney-Hobart, Middle sea race … et les différentes épreuves inshore en France et à l’étranger.
Le 1er bateau devrait toucher l’eau en fin d’année et on espère qu’il aura un destin aussi favorable que nos autres modèles de gamme.

Depuis quelques années le chantier JPK développe alternativement les bateaux de régates ( 1010/1080) et les bateaux de croisière rapide (38/45).
Clairement nous sommes dans une bonne phase depuis 2010 avec un enchainement incroyable de bateaux couronnés de succès.

Mis à l’eau en Mars 2010, le JPK 1010 n’a certes pas eu le titre de bateau de l’année mais c’est pourtant notre bateau de régate le plus titré. Fastnet, championnats RORC, Commodore’s cup, Trophées IRC Atlantique, Manche , Méditerrannée et bien sûr la Transquadra remportée 3 fois.

En 2012, la sortie du JPK 38 notre 1er voilier de croisière est récompensée par le titre du voilier de l’année 2013. Depuis, le succès n’est pas démenti avec nos clients comme meilleurs ambassadeurs !

En 2014, le JPK 1080 avec ses victoires sur la Sydney-Hobart et le Fastnet, le Spi Ouest-France etc … remporte à son tour le titre de « boat of the year », titre du voilier européen de l’année, décerné par une dizaine de magazines spécialisés. Après avoir trusté les courses en équipage, le 1080 sera très redouté en solo comme en double sur la prochaine Transquadra 2017/2018.

En 2016, le JPK 45 notre « long cruiser » remporte lui aussi le titre convoité du voilier de l’année décerné par la revue Voile magazine. Il participera en 2017 à l’élection du « boat of the year » Européen.
Le 45 est vraiment l’exemple de cette synthèse entre le monde de la course et celui de la croisière.
Une carène très rapide et polyvalente avec une configuration optimisée pour le confort et l’aisance en voyage.

Des passerelles existent vraiment entre le monde de la régate et celui de la croisière et c’est tout aussi passionnant de développer ces 2 axes.

La newsletter du chantier

Retrouvez dans votre boîte mail nos nouveautés, les victoires marquantes de nos bateaux, notre présence aux événements du nautisme, et plus.

Abonnez-vous ci-dessous en deux étapes simples.