diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

JPK 1030  : UNE NOUVELLE CONCEPTION POUR LE SOLO ET LE DOUBLE

CONCEPTION
Avec comme référent le JPK 1010 mais aussi le JPK 1080 il est clair que le challenge est de taille pour améliorer sensiblement le niveau de performance global du bateau.
Le JPK 1010 a déja remporté 4 fois la Transquadra mais aussi le Fastnet overall (et en double !) et une quantité invraisemblable de courses en équipage réduit mais également en équipage complet comme le Spi ouest France (8 bateaux dans les 10 en 2016 et 4 fois victorieux de l’épreuve en IRC 3) ou le classement overall individuelde la Commodores’ Cup et le championnat d’Europe IRC.
Le JPK 1080 termine 2e double (à moins de 30 mn du 1010 !) et 2e solo sur la dernière transquadra et reste un modèle de polyvalence.
Vainqueur du Spi Ouest france (2 fois) du Fastnet, de la Middle sea Race et de la Sydney Hobart il reste un référent fabuleux pour Jacques Valer dans son approche architecturale.

PERFORMANCE
Alors comment, dans le cadre de la jauge IRC, améliorer encore les performances sans que le compromis performance rating ne devienne moins favorable ?
Seule possibilité pour Jacques Valer, accepter de perdre un peu en polyvalence, équipage complet et parcours 3 bouées, pour améliorer le rendement dans l’exercice du solo et du double avec un ajustement des priorités : un départ au planning précoce, une grande puissance au reaching et plus globalement un véritable aisance à toutes les allures .
Plus léger, plus étroit au pont, plus tendu en ligne de quille, plus gon é dans les sections avant, dessiné pour fonctionner gîté avec une surface mouillée raisonnable et ne nécessitant pas trop de surface dans les voiles, clairement le concept est ambitieux pour performer sur tous les formats de course solitaire et doubles !
Le type de quille varie également et permet de réduire sensiblement la masse tout en conservant la même puissance que le 1010. En n les ballasts restent une option intéressante pour augmenter le couple et jouer sur l’assiette .
Pour le reste le génie de Jacques Valer et les nombreux mois consacrés au dessin de cette carène très élaborée devrait permettre de prolonger notre lignée de champions.
Architecte : J. Valer


Longueur. . . . . . . . . . . .10,34 m
Longueur flottaison. . . . 9,06 m
Largeur. . . . . . . .. . . . . . 3,24 m
Poids. . . . . . . . . . . . . . . .3,600 t
Moteur Volvo. . . . . . . . . . . 20 cv
Lest. . . . . . . . . . . . . . . . .1,500 t
Tirant d'eau . . . . . . . . . .1,98 m


Voilure
G.V. . . . . . . . . . . . . . . . . 35 m2
Génois . . . . . . . . . . . . . . 26 m2
Spi asymétrique. . . . . . . .105 m2
Spi symétrique. . . . . . . . . 95 m2

© Azimut Communication - website design & interactive kiosks
legal information