logo jpk

Cap Martinique – Ep. 10

Bonjour la terre,

Depuis hier soir j’ai la sensation physique d’avoir changé de latitude et je retrouve avec plaisir une “terre connue”.

Il est désormais 23 h (en métropole) et j’assiste paisiblement à un coucher de soleil flamboyant. Au dessus de moi d’énormes cumulus sont suspendus comme des planètes Pandora et à l’horizon toute une dentelle de figurines me semble prendre vie.

La lune se lève et éclaire la route des Antilles dans un ciel lumineux et limpide. C’est bon cette douceur …
La nuit défile avec son rituel de siestes, de cafés, de projections météo à la table à carte.

Réveil au seaux d’eau (26.4), stretching (trop peur de me bloquer le dos !), p’tit dej, Léon gère comme un chef pendant que je décroche un moment de ma course.

Les poissons volants sont là, les sargasses aussi ! Je sais déjà que ça va être la lutte pour les dégager de la quille et des safrans sur la dernière semaine.

Au dessus du spi 2 piafs s’amusent et piaillent, on dirait des « paille en queue » (genre hirondelles avec longues queues) qui s’amusent à frôler le nylon fragile de mon spi. Tout doux les bestioles !

Aujourd’hui dernier jour de vent faibles et capricieux, demain nous devrions retrouver les prémices de ce mystérieux Alizé profond et voir au final comme on va se sortir de tout ça !

Comme dirait Hervé il va falloir un peu de “Grinta “ !

Souriez c’est vendredi …

JP

La newsletter du chantier

Retrouvez dans votre boîte mail nos nouveautés, les victoires marquantes de nos bateaux, notre présence aux événements du nautisme, et plus.

Abonnez-vous ci-dessous en deux étapes simples.