diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Actus à la une

ROLEX FASTNET RACE 2017 - Il ne manque que l'Overall !

Magnifique résultat cette année encore pour les JPK sur le Fastnet 2017 avec les victoires en IRC double , un doublé en IRC 3 et un triplé en IRC 4 !

Grand favori des doubles au départ de Cowes, "Night and day" mené par les Loison père et fils n'a laissé aucune chance aux autres duos.

2017-rfr-nikata-rock-sunset-rounding-ka.jpg

Pascal est un fin navigateur et Alexis, top figariste, est capable de tenir un rythme intense sur la durée avec un sens aigu du placement et de la stratégie.
Seule la météo favorable aux gros bateaux les prive de jouer cette année encore pour le classement "overall". En terminant devant bon nombre des IRC 3, le tandem a survolé également la catégorie IRC 4 où ils devancent avec une marge insolente un autre "sérieux client" de l'IRC 4, Noel Racine sur "Foggy Dew".
Les écarts faits à ce moment de la course n'ont fait que se gonfler au fil de la course, la pression favorisant systématiquement ceux de devant.
3eme après justement une erreur de navigation sur la 1ere partie de course, "Cocody" skippé par Richard Fromentin , a travaillé dur pour revenir dans le match et atteindre un podium bien mérité !

En IRC 3, on attendait le match entre les JPK 1080 et notamment entre les favoris "Time line" et surtout "Dream Pearl" 2eme overall du dernier Fastnet. Le match a bien eu lieu mais avec un scénario véritablement hitchcockien !
1m30 d'écart à l'arrivée au profit de "Dream Pearl" malgré la domination tout au long de la course de "Timeline" qui avait bien mieux géré son début de course  Marc Alperovitch et son équipe rodée aux courses en Manche n'a pas raté son rendez vous et n'a franchement rien à se reprocher ! Il aura simplement manqué le poil de réussite ou le point de rating pour sauver en compensé la 1ere place.
De son côté, "Dream Pearl longtemps distancé et pointé 5eme à un moment dans sa classe est revenu petit à petit dans le match à force de travail et de constance.
Chapeau ! Le travail sur le rating aura beaucoup joué et les 5 points de rating d'écart avec "Timeline" permet ce finish "sur le fil".
Bravo aux équipages des 2 bateaux qui ont bagarré au meilleur niveau.

Pour finir un grand Bravo à Didier Gaudoux qui vient de remporter l'Overall sur "Lannael" son proto de 39 pieds qui attendait "ses"  conditions pour enfin s'exprimer . C'est fait et bien fait !



© Azimut Communication - création sites internet & bornes interactives
mentions légales