diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

JPK 40

Dernière génération de class 40, le JPK exploite au mieux le cadre de la jauge avec un devis de poids parfaitement maitrisé, un rapport de lest au maximum de la stabilité et une carène très élaborée.
Mise en oeuvre sophistiquée de l'infusion pour la construction mais coût maitrisé, le JPK 40 reste fidèle à l'esprit de la Class 40.


Architecte : J. Valer


Longueur. . . . . . . . . . 12.18 m
Largeur. . . . . . . . . . . . .4.30 m
Tirant d'eau. . . . . . . . . . . . 3 m
Poids. . . . . . . . . . . . . . . . . 4,6 t
Moteur Volvo. . . . . . . . . . 30 cv
Lest. . . . . . . . . . . . . . . . . 2,05 t
Ballast. . . . . . . . . . . . . . . 750 L


Voilure
S.V. au près . . . . . . . .115 m2
G.V. . . . . . . . . . . . . . . . . 75 m2
Trinquette . . . . . . . . . . . 40 m2
Spi maxi . . . . . . . . . . . 200 m2

Carène

2ème génération de Class 40, le JPK se veut à la fois puissant et polyvalent.

Plus fin en largeur à la flottaison pour favoriser la "glisse" à haute vitesse mais aussi pour réduire la trainée dans les vents plus faibles et les allures de près. La carène "accepte la gîte" et conserve son planning à des angles de gîte élevés et vient s'appuyer très tôt sur le bouchain marqué.

Résultat : sur les 30 bateaux engagés sur la dernière Jacques Vabre "Partouche" le JPK 40 réalisera le record du nombre de milles parcourus en 24 h. 



Plan de pont et cockpit

Ergonomie et sécurité pour navigation en équipage réduit ou en solitaire. Le cahier des charges répond à ces 2 critères.

Le Class 40 est un bateau très puissant qui génère beaucoup de tension et d'inconfort.  Il faut donc "ménager le marin" en soignant le poste de veille et l'ergonomie du cockpit pour la facilité de manoeuvre.

Le cockpit du JPK 40 est profond et autorise un véritable poste de veille confortable. Les winches principaux, GV, spis et génois, situés sur des tourelles recentrées à bonne hauteur sécurisent et facilitent les manoeuvres .

Le poste de barre à 2 niveaux permet de barrer au près et dans les conditions maniables en position haute sur le passavant dégagé ou sur la partie inférieure, bien protégé quand les conditions deviennent musclées.

Antidérapant efficace, grande trappe avant pour l'envoi direct depuis la soute à voile par le winch de mât (option indispensable en solitaire), pad eyes bien positionnés. Tout sur le pont est conçu pour faciliter et sécuriser la manoeuvre. 



Construction

Respecter le devis de poids minimum de 4500 kg tout en atteignant la stabilité maximale sans hypothéquer la solidité et sans faire "exploser" le budget construction, la pari est compliqué.

Depuis 6 années nous maîtrisons le procédé de l'infusion qui apporte une garantie d'homogénéité et de solidité.

Cette expérience est précieuse pour éviter les dérives et les gaspilages en résine qui sont fréquents avec l'infusion dès lors que la pose de l'âme du sandwich n'est pas 100 % parfaite, sans canaux préférenciels.

Notre Class 40 fait l'objet d'un soin particulier dans la maitrise des poids. Tous les éléments qui composent la structure sont pesés.

Mousse Airex pour le pont et le haut de bordé de coque, balsa light pour le fond de coque et les zones d'efforts, rien n'est négligé pour "tenir" notre devis de poids.

Résine vynilester avec post cuisson, tissus quadriaxiaux et UD, structure "intelligente". Tout participe à rendre la plateforme légère, rigide et fiable car rien ne sert de faire léger si, dans le temps, la structure se dégrade.



Intérieur

Simple et efficace : un élément central "bien pensé" comprenant une "cuisine", une table à carte conçue par des coureurs avec des épontilles de maintien montées sur silent bloc, une descente large et confortable, une facilité de matossage de l'avant à l'arrière du bateau avec un cloisonnement qui libère la circulation.

Les toiles antiroulis sur les assises carré positionnent efficacement les poids du matériel matossé ou des équipiers au repos.

Le moteur, positionné sous la descente, reste facile d'accès.

Depuis la mise à l'eau du 1er bateau, le système de ballast a évolué avec, désormais, un seul volume latéral par côté positionné au niveau de la quille, un système de double écope, d'évacuation et de transfert. 





JPK 40 de Christophe Coatnoan

"Alizés"

Le premier  JPK 40, "Alizés II" a été livré "clef en main" en octobre 2007, quelques jours plus tard nous étions sur la ligne de départ de la TJV.Au bout de 10 mois de navigation nous avons parcouru  3 transats, en double, en sol...

 
 

© Azimut Communication - création sites internet & bornes interactives
mentions légales