diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

JPK 38 FAST CRUISER  : Le projet du JPK 38 FC est né des expériences cumulées de la course au large, de la croisière et d'une envie de voyage à la voile combinant le plaisir de naviguer, la qualité de la vie à bord et la sécurité

Beaucoup de bateaux existent sur le marché mais à nos yeux aucun ne combine vraiment toutes ces qualités.
Dans un sens, des bateaux de grande série bien aménagés mais avec des dessins de carène limités par des devis de poids à la construction beaucoup  trop élevés.
Résultat, le plaisir de naviguer n'est pas au rendez-vous et le comportement à la mer peu sécurisant.
Dans l'autre sens, des bateaux de voyage type open très légers, minimalistes en terme d'aménagement mais surtout intolérants quant à la surcharge de poids inhérente à la croisière hauturière et avec des sections de coque très plates synonymes de passage brutal dans la mer et d'inconfort total aux allures serrées. 
Architecte : J. Valer


Longueur. . . . . . . . . . . 11,38 m
Largeur. . . . . . . . . . . . .3,99 m
Poids. . . . . . . . . . . . . . .5,000 t
Moteur Volvo. . . . . . . . . . 30 cv
Lest. . . . . . . . . . . . . . . .1,900 t
Tirant d'eau quillard. . . . . . . 2,15 m
Tirant d'eau bi-quille. . . . . . . 1,75 m



Voilure
surface au près . . . . . . . . . . . . 80 m2
Spi asymétrique. . . . . .130 m2

Le JPK 38 FC mesure 11,38 mètres pour 4mètres de large.
Il s'agit d'une taille butoire à nos yeux pour une gestion simple de la navigation comme de l'entretien du bateau.
Des surfaces de voiles maniables même en solitaire qui génèrent peu d'efforts avec un spi asymétrique ou code 0 sur bout dehors carbone rétractable dans la coque pour ne pas encombrer la plage avant. Propulseur d'étrave ou winch électrique restant des options de confort non indispensables.
 


Architecte :

Jacques Valer est un des rares architectes à savoir dessiner des voiliers dans des jauges différentes
mais avec en trait d'union le caractère résolument marin. Du JPK 960 magistral en régate hauturière, au Class 40, du JPK 1010 champion IRC toute catégorie en 2010 au 998 Day Sailor , toutes ces carènes sont reconnues pour être des modèles d'équilibre et de polyvalence.
Carène : Un programme = un dessin
Infiniment plus simple, l'exploitation du moule de coque du JPK Class 40 a un moment été envisagée mais Jacques Valer a aussitôt estimé qu'il était impossible de réaliser un vrai "bon bateau de croisière" en exploitant le moule d'un bateau conçu pour peser 4500 kg 
lorsqu'en version croisière nous serions à 5500 kg.
Le JPK 38 FC est donc une synthèse entre les bateaux "open" planants et les bateaux "à déplacement". Une carène large et puissante mais avec des sections avants assez profondes pour un bon passage dans la mer et un creux de carène acceptant la surcharge du voyage.

Résultat : un bateau stable et tolérant capable de vitesses moyennes très élevées dans toutes les conditions. La construction hyper soignée 100 % en sandwich infusé autant sur les éléments intérieurs qu'extérieurs permet un volume de coque important pour un déplacement léger de 5 T malgré un lest conséquent de 1900 kg dans la version quillard.


Construction :


Elément déterminant, le devis de poids est le facteur essentiel sur lequel se
base l'architecte pour dessiner le bateau. Sections de coque et creux de carène sont parfaitement ajustés au devis de poids final, l'objectif étant d'obtenir une carène suffisamment tendue pour dépasser rapidement la vitesse de carène (sur-vitesse) sans trainer d'eau même en condition de charge pour rester véloce dans les petits airs et aux allures de près mais aussi au grand portant abattu.
L'expérience de 10 ans d'infusion sur nos 6 modèles de gamme souvent orientés "course" nous permet d'être très précis sur ce facteur déterminant.
La coque, le pont et les éléments de structure intérieurs sont construits comme ceux d'un Class 40 de course avec un sandwich de 20 mm en balsa light et Airex , des tissus quadriaxiaux et des nappes d'UD (unidirectonnelles) dans toutes les zones d'effort. Afin de mieux résister au  poinçonnement (enfoncement sur le bordé ou le pont suite aux chocs) les peaux extérieures sont renforcées aux endroits sollicités. La mise en oeuvre est réalisée par infusion de résine vynilester.

Intérieur :
Le roof panoramique est un élément essentiel de la qualité de la vie à bord
en croisière. La table à carte avec un siège surélevé est un véritable poste de veille abrité qui permet de dévorer les milles sans efforts et sans stress (collision) grâce au véritable pare brise.
Le carré déporté avec une cuisine en long est une évidence pour tous ceux qui ont l'expérience de la "vie à bord".  La table du carré, toujours à poste est le centre convivial du bateau. La cuisine en long génère beaucoup de rangement et permet, avec l'élément central, un bon calage à la mer.
Une grande cabine AR,  une 2ème "d'appoint" pouvant se transformer en local technique et une  3ème à l'avant pour inviter du monde aux escales.

Cockpit :
Le seuil d'entrée rabaissé favorise la circulation entre le cockpit et la cabine. Aucune manoeuvre ne vient entraver les larges bancs de cockpit (et la table) , les winchs de génois et GV étant rejetés  avec les doubles barres dans la zone AR du cockpit comme le rail de GV fixé à l'extrémité AR du bateau.
A ceux qui ne veulent pas de capote de descente, une bulle en plexi moulée, inspirée de la course au large, protège la descente qui peut rester ouverte même dans les conditions musclées.

En option une quille relevable ;

Jugée trop pénalisante en terme de poids (poids global majoré de 200 kg)
et de trainée, la version bi quille a finalement été abandonné au profit
de la quille relevable.Pour les amateurs de mouillage abrités et
d'escales du "bout du monde" nous avons développé notre système de
quille relevable qui permet de faire varier le tirant d'eau de 2,70 m à
1,35 m.


La quille avec son voile composite infusé et son "saumon" en plomb
permet d'obtenir une raideur à la toile équivalente à la quille fixe
avec un devis de poids global légèrement inférieur. Quant à
l'encombrement, le vérin positionné verticalement sur l'épontille de mât
ne gêne en rien la disposition des emménagements.

En résumé le JPK 38 FC est une véritable synthèse moderne du bateau de voyage marin, planant, facile et convivial.



 
 

© Azimut Communication - website design & interactive kiosks
legal information