diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Actus à la une

1 - A bord de Léon - 10/02/2018. - Les news de Jean-Pierre Kelbert à suivre dans la rubrique TRANSQUADRA

Ca y est, nous y sommes au départ de cette seconde étape de la Transquadra entre Madère et la Martinique!

Tout le monde est enfin arrivé car avec les avions qui ne décollaient pas de Paris et ceux qui ne se posaient pas à Funchal à cause du vent rafaleux, certains concurrents sont restés bloqués 48 h dans différents aéroports !

Les JPK
Les JPK

Tout le monde est enfin arrivé car avec les avions qui ne décollaient pas de Paris et ceux qui ne se posaient pas à Funchal à cause du vent rafaleux, certains concurrents sont restés bloqués 48 h dans différents aéroports !
Mention spéciale à Loulou (Solo Raging Bee) qui est arrivé à minuit la veille du départ!
Pour ma part, no stress car arrivé lundi j'ai eu le temps de gérer la préparation du bateau et switcher dans la tête du chantier à la course.
A priori, tout est OK pour une traversée plutôt rapide sur une route assez tendue et un alizé solide. Evidemment, du jeu il va y en avoir entre la zone de départ et son cône de dévent sous Madère toujours piégeant et une zone de haute pression descendant du Nord qui risque de nous obliger à glisser sous la route en milieu de traversée.
Impatient mais tendu dans ces derniers moments d'avant départ.
Une traversée Atlantique c'est l'aventure et en solo plus encore.
Les expériences passées me permettent d'être assez serein mais il reste évidemment l'appréhension d'avant le "grand saut"!
Coté course, le cadre a été posé sur la 1ère étape et Alex Ozon devrait en toute logique être le plus coriace de mes adversaires. Bien-sûr, la horde des JPK 1010 , Stéphane Bodin, Jean-François Hamon, Loulou Dussere ... seront aussi très dangereux mais bon l'idée est de naviguer proprement "fast and safe" pour ne pas avoir de regrets et prendre le maximum de plaisir.
En double, Ogic est favori avec sa superbe 1ère étape mais les écarts sont faibles et rien n'est joué chez les doubles.
Rendez vous dès que possible (à priori les 1ères 24 h seront toniques et délicates) lorsque mon "Léon" me laissera un peu de temps libre pour écrire!
Bises de Madère à 1 h du départ
JP

 


carto Transquadra Madère- Martinique

© Azimut Communication - création sites internet & bornes interactives
mentions légales