diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

SYLA JPK 38 autour du monde

SYLA 01/09/2013

Du Portugal au Maroc

Lagune de Faro, Olhao. 36°59,96 N 7°50,46 W

IMG_3665.jpeg
Le mouillage de l'île de Culatra dans la lagune de Faro est paisible, les petites cabanes de pêcheurs sont pittoresques.
La ballade vers la grande plage
au sud de l'île, sur un sentier desable recouvert de pilotis de planches pour préserver la flore dunaire fragile est superbe.
Dans toute la lagune on pêche les coques, et la spécialité culinaire locale est le cataplane (mélange de coques, crevettes, poissons, lard, oignon, citronelle...).
Les filles vont réussir à se faire transmettre la recette et la reproduire à bord.


SYLA 01/09/2013

4 tangons carbone, 4 robinets pour l'eau

Remontée vers la ville d'Alveiro au Portugal (40°38,79 N 8°39,78 W) à travers les salines. Vestiges d'une époque plus favorable, les cargos rouillent amarrés sur les quais déserts, les industries qui jalonnent les rives semblent abandonnées.

3image.jpeg
4 tangons ! Le premier c'est le bout dehors
(anciennement bout-hors pour bouter hors,
embrocher en quelque sorte un navire convoité ?
Pas sûr !), bon, donc, le bout dehors pour le spi
asymétrique, cela parait plus facile et plus
naturel pour gérer une toile de 130 m2 munie d'une
chaussette.
Mais sous pilote à 160° d'un vent réel pas
parfaitement étalonné, le risque est de l'enrouler
autour du génois voire de la trinquette, ce qui
est d'autant plus risqué si la manœuvre pour le
dérouler n'est pas rapide et adaptée.
Pour des traversées un peu longues sous pilote
avec un bateau alourdi, qui ne surfe pas aisément (300 litres de gasoil, 400 litres d'eau,
2 mouillages principaux, 1 secondaire, quelques outils, là on dépasse déjà une tonne...),
le choix d'un spi symétrique est peut-être plus approprié, avec un tangon de 90 mm de
diamètre et de 5 mètres 40 de longueur (pas de limitation de jauge), cela permet de porter
toute la toile en plus grande sécurité de 130° à 180° du vent réel sous pilote (plus besoin
de louvoyer au portant).
Et ce tangon peut aussi permettre, par petit temps, de stabiliser le gennaker.
Quand le vent forçit ou lors des nuits à grains, il est plus raisonnable d'être sous génois
tangonné, d'ou le troisième tangon de 60 mm de diamètre.
Et en transocéanique, goûter aux voiles d'avant en ciseaux, sans grand voile, cela incite
à emporter un petit tangon pour la trinquette dont le poids est à peine plus élevé que
celui d'une allumette. Dans la brise au grand portant, grand voile arisée, trinquette
tangonnée, c'est bien aussi.

4 robinets pour l'eau au dessus de l'évier
Il y a celui pour l'eau de mer avec sa pompe à pied. La vaisselle est faite à l'eau de mer
et rincer avec un filet d'eau douce.
Il y a, provenant des réservoirs, l'eau douce distribuée par la pompe électrique pour la
cuisson (additionnée d'eau de mer) et celle pour la boisson qui passe par un filtre
spécialisé (Seagull), soit un robinet pour chaque.
Il y a enfin un robinet d'eau douce avec une pompe à main pour préserver la charge des
batteries et pour palier la défaillance éventuelle de la pompe électrique.
4 robinets, 4 tangons le budget est lui aussi alourdi...


SYLA 01/06/2013

En route à nouveau vers l'Irlande du Nord, Glenarm, puis Ardglass.

En quittant les Hébrides pour les îles proches de la côte ouest écossaise, comme l'île de Skye ou l'île de Mull, on retrouve des paysages plus verdoyants et tout aussi magnifiques.

4image-1.jpeg
Mouillage solitaire dans la très belle baie de 
Lowlandman's (55°53´N 5°53´W) au milieu d'une
colonie de phoques curieux mais prudents, gisants
nonchalants sur les rochers à fleur d'eau.
Des hérons, des oies sauvages et quelques puffins
(macareux au bec coloré) semblent aussi apprécier
le réchauffement bienvenu.
Nous escaladons les crêtes au risque de déranger
les moutons qui sont aussi à l'aise sur les
rochers que sur la bruyère ou la tourbe.

Bien content d'avoir une quille relevable pour
atteindre le fond des lochs (il y a des moules au
fond des lochs) et une trinquette sur enrouleur
pour réduire la toile rapidement (on apprécie le
passage du génois à la trinquette sans quitter le
cockpit).
La navigation avec la cartographie iNavX sur iPad
(protégé de l'humidité par un boitier Lifeproof) a définitivement remplacé le PC.
La version électronique du Nautical Almanach Reeds, charge les bulletins météo, en plus
de donner toutes les informations maritimes.
L'hydrogénérateur Watt&Sea (modèle court en position centrale) permet de charger entre
5 et 11 ampères en fonction de la vitesse du bateau, ce qui nous permet d'être autonome
en énergie.

Approche des îles de Jura et Islay, le havre des passionnés de whiskys.
On a fait le tour des distilleries, Ardbeg, Laphroaig, Bowmore, Lagavulin. Oups, oui
c'est fort et épicé le Lagavulin, probablement le plus prisé des connaisseurs.
Slàinte mhath ("santé" en gaélique).

SOG (Speed Over Ground): 15.2 nœuds au près par 15 à 18 nœuds de vent réel, mer plate
comme un lac. Avec bien sûr un peu de courant favorable, 8 nœuds au passage du Sound
of Corryvreckan, l'un des plus forts courants de la planète (le Fromveur est un petit
garçon...).
La mer est plate à cause des contre courants le long des îles qui provoquent des
tourbillons impressionnants et un aplatissement de la mer. On ne s'aventurerait pas
dans ce détroit par mauvais temps.
Le marnage est faible (90 cm) malgré un coefficient de vives eaux (104). La mer s'étale
en surface et non en profondeur. Nous sommes pas très loin d'un point amphidromique où
nothing happens, pas de marée du tout à ce point alors qu'à coté il y a un courant ou
un marnage sensible.

Amitié.
Dorian, Dominique & Didier, See you later Alligator


Page(s):  1  2  3  4  5  6  7  8  9 

© Azimut Communication - création sites internet & bornes interactives
mentions légales